Maurice Novarina…

2 06 2011

Né en 1907 à Thonon-les-Bains en Haute-Savoie, Maurice Novarina exerce en tant qu’architecte et urbaniste entre 1933 et 2000. Ancien élève de l’École Nationale Supérieure des Beaux-arts et ingénieur de l’École Supérieure des Travaux Publics, il débute sa carrière en 1933 avec la construction de la petite église de Vongy en Haute-Savoie.

La commande religieuse constitue tout au long de sa carrière un domaine fécond qui le conduira notamment à travailler avec le Père Couturier, figure emblématique du renouveau de l’art sacré après la seconde guerre mondiale  en France, ainsi qu’avec de nombreux artistes comme Fernand Léger, Georges Rouault, Jean Bazaine, Alfred Manessier ou encore Pierre Sabatier. 

À partir de 1948, il travaille pour le MRU (Ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme) et devient ainsi l’un des acteurs majeurs majeurs de la Reconstruction en France, notamment à Annecy, en Haute-Savoie et à Pont-Audemer, dans le département de l’Eure. Dans les années 1960, il est chargé de plusieurs opérations de ZUP, en tant qu’architecte en chef, à l’heure des doctrines urbaines modernes influencées par les CIAM (Congrès Internationaux d’Architecture Moderne). Les projets d’urbanisme concernent les villes d’Annecy, Besançon, Dôle, Argentan, Alençon, Saint-  Quentin-en-Yvelines, Villefranche-sur-Saône ou encore Grenoble et Lyon. 

Dans le même temps, les équipements culturels et sportifs se multiplient, Maurice Novarina conçoit d’importants bâtiments publics tels que la maison de la culture de Thonon-les-Bains ; les maisons des jeunes de Novel et Annemasse; les plages et centre nautiques d’Evian-les-Bains, Thonon-les-Bains et Divonne-les-Bains ; le palais des sports de Megève. En 1965, la ville de Grenoble lui confie la réalisation des ensembles urbains du Village Olympique et du quartier Malherbe, ainsi que son nouvel hôtel de ville. En 1973, il remporte encore le concours du palais de Justice d’Annecy et en 1981, il inaugure le centre culturel Bonlieu dans cette même ville.   

À ces dernières réalisations, il convient d’ajouter des immeubles résidentiels, des maisons particulières, des hôtels, des hôpitaux, des bâtiments scolaires et universitaires ainsi que des commandes à l’étranger dont le centre de télévision à Riyadh en Arabie Saoudite. Les projets de l’architecte se situent pour l’essentiel dans l’Est de la France (Haute-Savoie, Savoie, Doubs, Jura, Isère) ainsi qu’en région parisienne, son agence s’étant développée d’abord à Thonon-les-Bains puis à partir des années 60 à Paris. Tout au long de sa carrière, l’architecte a concilié ses travaux à l’échelle locale et nationale, menant en parallèle deux équipes de travail.

Maurice Novarina a été professeur à l’École Spéciale d’Architecture jusqu’en 1968 et à l’École des Beaux-arts de Paris de 1968 à 1976 au sein de l’atelier Marot. Il fut également membre de l’Institut de France. Sa carrière s’achève officiellement en 1995. Il meurt en 2002, en Haute-Savoie, laissant derrière lui quelques 300 projets dont plus de 30 000 logements.    

Principales réalisations dans la région :    


1933-35 > Église Notre-Dame du Léman à Vongy, Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)
1936-39 > Église Notre-Dame des Alpes à Saint-Gervais Le Fayet (Haute-Savoie) 

1937-46 > Église Notre-Dame de Toute Grâce au Plateau d’Assy à Passy (Haute-Savoie)

1938-41 > Eglise Notre-Dame de Toute Prudence au col de l’Iseran à Bonneval-sur-Arc (Savoie) 

1950 > Village aérium des enfants de France à Burdignin (Haute-Savoie)

1950-52 > Plage et Centre Nautique de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) 

1954-60 > Église Notre-Dame de Plaimpalais à Alby-sur-Chéran (Haute-Savoie)

1954-59 > Église Notre-Dame de la Rencontre à Amphion-Publier (Haute-Savoie) 

1955-56 > Nouvelle Buvette Cachat à Evian-les-Bains (Haute-Savoie) avec Jean Prouvé

1956 > Palais des festivités à Evian-les-Bains (Haute-Savoie) 

1959-68 > Ensemble (logements, centre social, centre commercial, église) de Lyon La Duchère (Rhône)

1960 > Villa Escoubès à Neuvecelle (Haute-Savoie) 

1960-69 > ZUP de Novel, Secteur Sud à Annecy (Haute-Savoie)

1963-65 > Église Saint-Simond à Aix-les-Bains (Savoie) 

1963-66 > Maison des Arts et Loisirs à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

1964-69 > Eglise Sainte-Bernadette à Annecy (Haute-Savoie) avec Claude Fay, architecte 

1965 > Église Notre-Dame de Lourdes à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

1965-85 > Rénovation du Quartier central de Thononles-Bains (Haute-Savoie) 

1965-68 > Ensemble du Village Olympique de Grenoble (Isère)

1963-66 > Ensemble du quartier Doyen Gosse à La Tronche (Isère) 

1965-68> Hôtel de ville de Grenoble (Isère)

1965-68 > Plage et Centre Nautique d’Evian-les-Bains (Haute-Savoie) 

1966-67 > Église Notre-Dame de la Paix à Etrembières (Haute-Savoie)

1966-69 > Eglise Notre-Dame du Rosaire à la Tronche (Isère) 

1967-68 > Quartier Malherbe Olympique à Grenoble (Isère)

1970-71 > Palais des Sports de Megève (Haute-Savoie) 

1970 > Chapelle de l’hôpital de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

1970-72 > Cité de Vouilloux à Sallanches (Haute-Savoie) 

1973-78 > Palais de Justice d’Annecy (Haute-Savoie)

1978-81 > Centre Culturel Bonlieu à Annecy (Haute-Savoie) avec Jacques Lévy, architecte 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Association des Parents d'E... |
Association PROXIMITE |
Le Diapason de Lyon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TEAM REMY JULIETTE
| Blog
| ASSOCIATION BIPOLAIRE PROVE...